Les résultats viennent de tomber, et je ne vous cache pas que je suis déçue… Pour une fois que je prends parti ouvertement, pourquoi cacher cette déception d’ailleurs ? Malgré un second tour des primaires de l’écologie obtenu de justesse entre Eva Joly et Nicolas Hulot, j’ai bien peur que cela soit couru d’avance et que les militants d’Europe Ecologie Les Verts loupent le coche - à moins que beaucoup se reprennent et regardent la réalité en face :)

Extra Terrestres politiques

On le sait: les verts sont des extra-terrestres en termes politiques. Leurs problématiques et leurs convictions sont tellement complexes qu’ils en viennent à s’armer d’oeillères pour y rester fidèles, mais en oublient l’essentiel: convaincre le plus grand nombre de citoyens et élargir les moyens de soutenir la cause qui leur est chère.

C’est ainsi qu’en 2002 déjà Les Verts désignaient Alain Lipietz plutôt que Noël Mamère pour mener les présidentielles, avant de se raviser tant cela fut une catastrophe: que voulez-vous, une présidentielle, cela ne se gagne pas que sur le fond, mais aussi et surtout sur la forme ! On peut le déplorer, rêver d’un autre mode de politique, mais il en va ainsi et nous ne pourrons rien y changer d’ici la prochaine échéance de 2012. Cela n’enlève rien aux compétences d’un candidat plutôt qu’un autre, mais la façon d’être et de passer dans les médias restent essentiels pour rallier.

Alors que penser maintenant ? Rien. J’ai de gros regrets. Autour de moi durant la primaire de l’écologie, beaucoup ont voté Eva Joly de manière un peu incompréhensible (!). Petit florilège de choses entendues :

  • « Je vote pour elle pour rester fidèle à mes valeurs, je sais qu’elle sera moins bien placée pour récolter les voix des français, mais je vote pour elle quand même »…
  • « J’ai voté Eva mais sans voir les débats… je les ai vus après et me suis mordue les doigts »…
  • « Tu as raison, c’est vrai, mais je ne peux pas voter pour un candidat qui n’est pas ancré à gauche »
  • « Je m’étais engagé à le faire… même si je n’y crois plus, je n’ai pas le choix »

Pardonnez la comparaison extrême et caricaturale à souhait, mais à mon sens c’est un peu comme si EELV devait assurer dans un sprint final en nommant un coureur avec béquille. Que penser d’ailleurs des scores obtenus par Stéphane Lhomme et Henri Stoll* réunis ?? N’est-ce pas du délire !?? Quelle image pour l’écologie ??? Quelle cohérence ???

No comment

Pas de commentaire non. J’invite simplement tous ceux qui ont lu le pacte écologique et/ou vu Le Syndrome du Titanic et qui soutiennent que la position d’Hulot n’est pas profondément en accord avec les convictions écologistes à venir en débattre ici.

Qu’ils se renseignent un minimum avant de juger et de rester bloquer sur les sempiternelles attaques au sujet du financement de la Fondation de Nicolas Hulot (qui de surcroît relevaient du mécénat, pratique très encadrée). Qu’ils aillent voir comment cela se passe dans d’autres pays, aux Etats-Unis notamment, où l’on s’embarrasse moins avec l’argent et où l’approche pragmatique permet de se poser moins de questions, d’agir concrètement et plus vite.

Qu’ils s’interrogent sur leurs convictions et les urgences actuelles: voulons nous défendre l’écologie de manière large, ou rester dans de l’idéologie pure et dure en considérant qu’il vaut mieux être plus à gauche que d’assumer un positionnement écologiste capable de convaincre dans d’autres sphères de l’échiquier politique? De quoi a besoin la cause, nom de nom !??

Voir plus loin

Hulot, pour moi, est LE candidat rêvé pour la cause que nous portons. Convaincu de longue date, maîtrisant les problématiques, doué pour les discours, dynamique, médiatique, largement plébiscité par les français, prêt à faire de la politique autrement, inspirant pour de nombreux jeunes non encartés et pour les éco-convaincus non politisés…

Eva Joly a un beau parcours certes, j’ai toujours eu de l’admiration pour ses combats et elle est forte de convictions profondes sur les thématiques de la justice sociale, mais son positionnement reste trop clivant et son expression suffisamment maladroite pour gagner autant de suffrages qu’Hulot peut le faire dans le cadre d’une présidentielle.

Bref, je me souviens avoir pleuré lors de l’annonce des résultats pour les présidentielles de 2007. L’urgence était telle déjà que le score minable des Verts ne rimait à rien et prouvait bien le manque de prise de conscience à l’époque. Aujourd’hui le contexte a changé, les consciences ont évolué, nous devons capitaliser sur ces (maigres) acquis et profiter de cette élection pour peser un peu plus encore. Ce serait bien, pour une fois, d’avoir un parti écologiste qui adopte, dans le choix de son candidat, un positionnement visionnaire et pragmatique pour une présidentielle… Ce serait tellement bien… Alors on y croit Nicolas !!!

++ Notes ++

* Même si Henri Stoll, entre nous, a le mérite d’être un élu et d’être au front, sur le terrain, depuis les années 1970 et fait partie des précurseurs de la cause !

Le 2ème tour de la Primaire de l’écologie entre Eva Joly et Nicolas Hulot débutera à l’issue du débat du second tour qui aura lieu demain 30 juin 2011 à Grenoble à 19h et sera retransmis en direct en vidéo sur primairedelecologie.fr et sur LCP.

Categories: Ecologie Politique


13 réponses

  1. Cyrille dit :

    Bonjour Anne-Sophie,
    si je respecte profondément Eva Joly, il me semble également que la candidature de Nicolas Hulot est préférable.
    C’est clair pour moi qu’il est capable de recueillir plus de votes qu’Eva Joly et il faut penser à ça… C’est quand même le but…

  2. Rebecca dit :

    Je n’ai pas participé aux primaires. Néanmoins, ce que j’apprécie, c’est que dans les 2 cas, EELV a su s’ouvrir à de nouvelles têtes.Même si je suis d’accord avec toi, les présidentielles nécessitent de voir large et de soigner autant la forme que le fond.
    Est-ce que ce vote ne se met pas dans la perspective des législatives plutôt que les présidentielles? Comme si Eva était mieux imaginée en train de négocier avec la gauche?
    Bref, j’ai hâte de suivre le débat de demain.

  3. aw38 dit :

    Déçu également.
    Et à Grenoble demain pour crier « allez hulot » !

  4. jcm dit :

    Aucun des deux n’aurait pu nous éviter le gâchis mondial qui se prépare petit à petit, avec une redoutable constance et des conséquences… inquiétantes.

    Nous ferons la guerre… « …there is no way the existing energy system can satisfy the world’s future requirements…much violence and suffering will have ensued goes without question… » très probablement…

    « Energy: the new thirty years’ war » => http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2011/jun/29/energy-war-global-conflict

    A moins d’un miracle bien entendu !

  5. Neodim dit :

    ça me rappelle ceux qui te font remarquer à des réunions de concertation que tu es venu en voiture… Ils sont puristes, et ne veulent pas faire les compromis pour que le scmilblick avance…

  6. elisabeth dit :

    tellement d’accord !…

  7. Rémi dit :

    Bonjour
    Comme tu le dis nous avons à faire à des gens retranchés dans leurs postures idéologiques (factices), qui n’ont que la tolérance à la bouche mais détestent ce qui leur est différent, qui ne jurent que par « faire de la politique autrement » mais mettent en œuvre la même violence et les mêmes jeux de pouvoir que tous les autres partis.
    Qu’attendre d’eux ? Rien. Une preuve de plus en a été apportée aujourd’hui.
    Tu invites ceux qui ont vu le Syndrome du Titanic, ou lu le Pacte écologique à débattre.

    Mais ces oeuvres, ils ne les ont jamais lues ou vues. Joly elle-même a bien indiqué qu’elle ne connaissait pas le film, elle doit probablement avoir mieux à faire. Et je ne te parle même pas d’Ushuaïa, tu imagines… tf1, le diable. C’est juste bon pour des millions de gros beaufs.

    La liste des soutiens à Nicolas Hulot est une sorte de « dream team » de l’écologie : Hessel, Bové, Bougrain-Dubourg, A.Legrand, Jaud, Besset, Jouzel, Rabhi, etc.etc.

    Et malgré cela, malgré ce soutien des personnes les plus respectées des mouvances écologiste, humaniste et altermondialiste, « l’élite éclairée » du parti choisit de renvoyer Hulot dans les cordes.

    Ils veulent « rester dans leur ligne, rester cohérents », dixit Mamère… Même tactique, même doctrine, c’est le même résultat qu’en 2007 qui se profile pour eux.

    Tu vois, je crois que tu demandes beaucoup trop à ces gens. Ecouter Hulot réellement, cela les dépasse. Il a pris l’avantage dans les débats, retournant les salles, mais cela n’a servi à rien.
    En verrouillant suffisamment le corps électoral, les hommes de l’appareil ont réussi à faire ce qu’ils n’espéraient plus : absorber un Nicolas Hulot qui leur échappait, le « digérer » et le neutraliser.

    Moi je suis un militant associatif. Et je n’accorde aucun droit aux encartés verts, aux Lhomme ou à tout autre excité, de décerner des brevets d’écologie ou de gauche à quiconque. Encore moins de décréter qui est écologiste et qui ne l’est pas.

  8. Camille dit :

    Je suis complètement d’accord avec toi. Il est évident que le candidat EELV ne deviendra pas président. Mais la campagne présidentielle doit nous aider à porter des messages au plus grand nombre pour accélérer la prise de conscience. POur moi Hulot est le plus audible par la majorité des Français.

  9. annabelle dit :

    Bonjour,

    Je suis de tout coeur avec votre analyse, Nicolas Hulot est completeement convaincu et porte le combat ecologique depuis longtemps (lire le syndrome du titanic, c’est le programme EELV)

    C’est notre meilleur espoir de convertir un maximum de citoyens francais a la cause ecologique

    Esperons…

    • Delonnay François dit :

      Je partage complètement ton article Ann’so.J’avoue être sous le choc!Sommes nous des utopistes à ce point déconnecté de la réalité politique en votant Nicolas Hulot?Je ne crois pas…c’est de loin le meilleur candidat me semble t’il pour nous les Verts depuis…toujours!Il me semblait que le moment était arrivé et qu’une autre logique de la politique pouvait émerger….mais ce n’est pas fini et il y a encore un deuxième tour.Je ne peux imaginer que Nicolas ne passe pas tant il cristallise un très bon représentant pour nous les écologistes.Je suis triste mais ne baisse pas la garde…ce n’est pas fini!Je continue de parler de lui à tous les gens que je rencontre et j’en ai déjà convaincu bon nombre….le travail de colibris suit son cours.

  10. Nico dit :

    Merci d’avoir rectifier sur Stoll !

  11. Laure dit :

    Je me retrouve en vous, nous sommes le même miroir de la prise de conscience écologique. Nous venons de tout bord, de tous les métiers, de toutes les générations et pourtant nous voulons la même chose, espérons à l’unisson. Ce qui est formidable c’est qu’on a trouvé un homme qui nous renvoit ce même reflet et nous avons le reflexe instinctif de le suivre, de le pousser, de le hisser. Aujourd’hui nous sommes à face à un groupe politique admirable qui a travers nous pourrait voir leur vision précurseur de réaliser. Mais ils ne comprennent pas, ne voient pas et peut-être vont-ils commetre une erreur. Si telle est le cas, il ne faudra pas croire que tout est terminé au contraire. Nicolas Hulot à décidé d’être notre porte parole, si cela ne marche pas cette fois-ci, nous devrons nous organiser, faire grossir les rangs, se politiser (puisqu’il n’y a que comme ça que l’histoire peut commencer) et dans 5 ans, nous serons prêts. 5 ans à l’échelle de la planète c’est rien du tout mais quand je vois toute l’énergie qu’il y a dans chacun de ceux que je lis depuis quelques semaines, je suis sûr qu’en 5 ans nous pouvons gravir des montagnes. Et quand nous serons prêt, de nombreux courants nous suivront, ce sera un raz de marré Irresistible. Il nous fallait juste une leader Carismatique et maintenant nous l’avons, nous pouvons donc faire corp autour de lui s’il l’accepte.

  12. [...] d’Hulot en résumant la façon dont certains militants le diabolisent, oubliant par la même le sens de leur combat et de leur cause [...]


  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Les articles par mail

Articles populaires

Les écologistes év

Les résultats viennent de tomber, et je ne vous cache ...

Pourquoi je raffole

C'est un petit concept qui m'est apparu hier après-midi durant ...

C'est maintenant le

Petite, je n'ai jamais beaucoup joué à la poupée. Plus ...

Et vos coursiers, vo

Personnellement, j'ai une réponse : très fermes...;-) De quoi vanter ...

Les tomates de la ho

J'ai littéralement bondi de ma chaise ce soir en tombant ...

Mes autres projets

  • Ecolo-Info
  • Locavore\'Spirit